L’effet du nombre d’ingrédients sur l’évaluation de l’emballage et le choix du produit

L’effet du nombre d’ingrédients sur l’évaluation de l’emballage et le choix du produit

Dans le contexte très concurrentiel du marché des produits alimentaires, les consommateurs peuvent rencontrer des difficultés à traiter en profondeur les informations présentées sur un emballage. Cette recherche examine comment le nombre d’ingrédients représentés sur un emballage, outre la représentation du produit entier, influence son efficacité en fonction de la motivation du consommateur (via la faim), de son opportunité (via la charge cognitive) et de sa capacité (via le besoin de cognition : Need For Cognition –NFC) à traiter l’information. Trois études démontrent que, sous charge cognitive élevée, les emballages présentant plusieurs ingrédients induisent plus d’imagerie mentale gustative, ce qui accroît l’intention d’achat et améliore l’évaluation du goût du produit. Pour les consommateurs à NFC élevé (vs. faible), sous forte charge cognitive, l’emballage qui n’illustre pas d’ingrédient (vs. 5 ingrédients) est préféré lorsque les consommateurs sont motivés par la faim. Sous faible charge cognitive et quel que soit le NFC, l’information est traitée de façon centrale et l’évaluation ne dépend pas du nombre d’images d’ingrédients représentées.

In the highly competitive context of food product sales in supermarkets, consumers may have difficulty processing deeply the information on a given package. This research examines how the number of ingredients depicted on packaging in addition to the picture of the whole product impacts its efficacy depending on consumers’ motivation (hunger), opportunity (via cognitive load), and ability (via need for cognition – NFC) to process information. Three studies find that, under high cognitive load, packages depicting many ingredients induce more mental taste imagery, heighten purchase intention, and improve taste evaluations. For consumers with high NFC (vs low), under high cognitive load, packaging not depicting ingredients (vs five ingredients) is preferred when consumers are motivated by hunger. Under low cognitive load and whatever the NFC, information is processed centrally and evaluation does not depend on the number of ingredient images depicted.

En savoir plus

http://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/2051570718769201

À propos de l'auteur

Nom(s) CAPELLI Sonia;
Institution(s) iaelyon School of Management;
Fonction(s) Professeure
Tags
  • évaluation
  • Besoin+en+cognition
  • charge+cognitive
  • emballage
  • ingrédients
  • produits+alimentaires
Les facteurs qui influencent la consommation sont nombreux. S. Capelli s'intéresse ici à l'impact du nombre d'ingrédients sur les produits d'emballage dans l'esprit du consommateur. De nombreux autres paramètres peuvent être pris en compte, évidemment : le consommateur, on le sait, est complexe et changeant. L'analyse de ces facteurs permet donc au marketing de toujours mieux anticiper les demandes et les besoins de la clientèle. Dans le cadre de l'étude de S. Capelli, le nombre d'ingrédients peut avoir une influence en fonction du type de consommateur auquel on a affaire. Une autre caractéristique pouvant influencer le consommateur est étudiée dans cette vidéo sur l'impact du wording pour le marketing et la banque.