Entrepreneur(e) ET étudiant(e) : vivre et apprendre les tensions

Entrepreneur(e) ET étudiant(e) : vivre et apprendre les tensions

Intervention dans le cadre de la conférence FNEGE-Fondation MMA « Moi entrepreneur(e) : Comment agir et penser en même temps ? »
A peu près tous les entrepreneurs vous diront que, surtout en phase de création, leur entreprise mobilise toute leur attention. Or, on a vu émerger au cours de ces dernières années une nouvelle espèce d’entrepreneurs : les étudiants entrepreneurs.
Mais alors, si on peut être à la fois étudiant et entrepreneur, cela semble vouloir dire que ce que j’ai dit en introduction est faux. Les études sont fortement consommatrices de temps et d’attention, dès lors, on ne devrait pas pouvoir combiner les deux.

En savoir plus

À propos de l'auteur

Nom(s) CORBEL Pascal;
Institution(s) FNEGE; Université Paris Sud;
Fonction(s) Professeur et Vice-Président
Tags
  • apprentissage
  • étudiant
  • entrepreneur
  • statut
  • projet
  • validation
  • tensions
La phase de conception d'un projet d'entrepreneuriat se fait souvent à temps plein. C'est également le cas des études. Comment un entrepreneur-étudiant peut-il alors mener les deux projets de front ? Dans le cadre de la conférence FNEGE-Fondation MMA « Moi entrepreneur(e) : Comment agir et penser en même temps ? », Pascal Corbel répond à cette question. Il montre dans un premier temps que l'étudiant a des armes bien particulières qui l'avantagent dans l'entrepreneuriat, comme "l'effet génération online". Ces entrepreneurs-étudiants profitent par ailleurs particulièrement du statut correspondant qui leur permet entre autres, d'alléger un peu leur cursus étudiant en y intégrant pleinement leur projet. Il existe également de nombreux dispositifs pour les aider, à l'image du dispositif PEPITE. Toutefois, malgré toutes ces solutions, les entrepreneurs étudiants seront quand même soumis aux tensions...Ce qui s'avère finalement être un vecteur d'apprentissage accéléré.