Contrôle familial et Responsabilité Sociétale des Entreprises

Contrôle familial et Responsabilité Sociétale des Entreprises

Cet article examine l’effet du contrôle familial sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) sur un échantillon de sociétés cotées en France. Suivant la perspective socio-émotionnelle et sur la base de régressions quantiles, nos résultats montrent que l’identité familiale et l’implication de la famille dans le capital et la gestion influencent positivement la performance RSE, en particulier pour les entreprises à faible engagement RSE. Les résultats montrent également que l’excès de contrôle familial (lorsque les droits de vote sont supérieurs aux droits financiers) impacte négativement la performance RSE. Cette dernière relation est cependant modérée par la taille du conseil d’administration et la diversité de genre.

This paper examines the effect of family control on corporate social responsibility (CSR) in French-listed companies. Based on quantile regressions, our results show that family identity and involvement in capital and management positively influence CSR performance, particularly for low-CSR firms. These findings support the socio-emotional perspective of family firms. However,
families with excess control engage less in CSR activities for expropriation purposes. Additional analysis shows that board size and gender diversity attenuate the negative effect of excess family control on CSR performance and help then mitigating the expropriation risk by familycontrolled firms.

À propos de l'auteur

Nom(s) Fathen Lakhal;
Institution(s) EMLV;
Fonction(s) Enseignante-chercheuse
Tags
  • contrôle
  • RSE
  • société
  • familial