Comprendre la construction de la carrière comme le résultat d’un jeu de pouvoir. Le cas de la carrière humanitaire.

Comprendre la construction de la carrière comme le résultat d’un jeu de pouvoir. Le cas de la carrière humanitaire.

Peu d’études se sont jusqu’à présent penchées sur le processus de construction des carrières. En effet, rares sont les organisations à ne pas avoir déjà réfléchi à l’évolution professionnelle de leurs collaborateurs ou à ne pas avoir défini avec eux des horizons professionnels potentiels.
Comment alors étudier le processus de construction des carrières ? Comment ces évolutions professionnelles ont été définies et quelles étaient les forces en présence ?

Le secteur humanitaire est un secteur intéressant pour répondre à ces questions. Ce secteur reposait initialement sur des bénévoles, entrant et sortant au gré de leurs engagements et n’attendant rien en matière d’évolution professionnelle. Mais aujourd’hui il est en pleine mutation : les missions sont plus complexes et les terrains dits « sensibles » se multiplient… Les ONG cherchent donc à fidéliser leurs bénévoles en leur proposant des contrats de travail : CDD ou CDI. Et qui dit contrats de travail, dit carrières….

Comment se construisent les carrières dans le secteur humanitaire ? Nous avons mobilisé le concept de script de carrière, et nous avons réalisé une étude qualitative auprès d’une quarantaine de travailleurs humanitaires et de responsables RH de grandes ONG. Sur cette base, nous montrons que la carrière humanitaire s’appuie sur trois « scripts de carrière », ou dit autrement, sur trois grandes représentations de ce qu’est la carrière humanitaire.

Tout d’abord, premier script de carrière : l’humanitaire à durée déterminée. Le travail humanitaire est considéré comme un travail temporaire qui ne fera pas l’objet d’une carrière à proprement parlé.
Ensuite, second script de carrière : l’humanitaire par alternance – le travail humanitaire s’envisage en alternance avec une autre activité professionnelle.
Enfin, troisième et dernier script de carrière : l’humanitaire professionnel, le secteur humanitaire est un secteur d’activité comme un autre dans lequel il est possible de faire carrière.

On le voit, ces scripts proposent des visions très différentes de ce qu’est une carrière humanitaire et sous-tendent des pratiques RH parfois antinomiques en matière de gestion des carrières. Pendant longtemps le script de l’humanitaire à durée déterminée (le premier script donc) était communément partagé par les travailleurs humanitaires et les responsables RH d’ONG. Mais il tend aujourd’hui à devenir minoritaire au profit du troisième script, celui de l’humanitaire professionnel.

Ce changement de script dominant s’explique par un processus d’influences et de tractations réciproques entre travailleurs humanitaires et ONG. Plus particulièrement, on constate une montée en puissance du pouvoir des travailleurs humanitaires de plus en plus à même d’imposer aux ONG leurs conditions de travail et de facto leur vision de la carrière humanitaire.

Cet article remet donc au cœur de la construction des carrières, la notion de pouvoir, et invite en ce sens chercheurs et praticiens en RH à considérer la carrière comme le résultat d’un jeu d’acteurs stratégiques.

À propos de l'auteur

Nom(s) GARBE Emmanuelle;
Institution(s) IAE de Paris Sorbonne Business School;
Fonction(s) Maître de Conférences
Tags