C’est du sérieux ! L’exercice de l’autorité dans les conversations managériales

C’est du sérieux ! L’exercice de l’autorité dans les conversations managériales

Cet article étudie comment des dirigeants et des managers, à travers leurs interactions, matérialisent des relations d’autorité dans le cadre de pratiques de communication. Il cherche à comprendre comment ces processus donnent naissance à des relations de pouvoir dans les conversations. Pour cela, nous analysons en profondeur trois conversations dans lesquelles des dirigeants du constructeur automobile Renault accusent trois managers d’avoir vendu des données confidentielles à une entreprise étrangère. En nous appuyant sur la Psychologie Discursive, nous identifions la configuration de techniques discursives auxquelles les dirigeants et les managers ont eu recours pour co-construire l’autorité. La recherche montre : 1/ comment l’exercice de l’autorité dépend en fait des luttes de pouvoir qui se déploient pendant la conversation ; 2/ que l’autorité qui se construit pendant les interactions peut être sous-tendue par des configurations de droits variées, allant du fait de parler au nom de l’organisation jusqu’à la conduite d’un interrogatoire, la formulation d’accusations ou même la condamnation des subordonnées ; 3/ enfin, que l’exercice de l’autorité s’appuie sur une palette de techniques discursives dont les effets ne peuvent s’interpréter sans prendre en compte le jeu des réactions réciproques des participants.

This research aims at understanding how executives and managers interactively accomplish authority relationships through their communicative practices and how these processes give rise to power relationships in conversations. We analyze in depth three conversations in which executives of the French car manufacturer Renault accused three managers of having sold proprietary data to a foreign company. Following Discursive Psychology, we identify the pattern of discursive devices on which the executives and the managers relied to co-construct authority. The study shows: 1/ how the enactment of authority actually relies on the power struggles that unfold during the conversation; 2/ that the authority accomplished during the interactions may mean different configurations of rights going from the speaking in the name of the organization to interrogating, accusing and even sentencing the subordinates; 3/ finally, that the accomplishment of authority relies on a palette of discursive devices the effects of which cannot be interpreted without taking into account the actual reactions of the participants.

En savoir plus

www.management-aims.com/archives.php?v=21&y=2018

À propos de l'auteur

Nom(s) LAROCHE Hervé; ALLARD-POESI Florence;
Institution(s) ESCP Europe;
Fonction(s) Professeurs
Tags
  • pouvoir
  • Autorité
  • Affaire+Renault
  • conversations+managériales
  • discours+managérial
  • tactiques+discursives
Quels sont les liens entre autorité et management, les stratégies d'influence ? Par l'étude de trois enregistrements de conversations entre des dirigeants de Renault accusant des managers d'avoir vendu des secrets industriels, Hervé LAROCHE et Florence ALLARD-POESI, montrent comment l'autorité peut transparaître au sein de conversations. Ils s'appuient sur les méthodes de la psychologie disruptive pour mettre en lumière différentes techniques : emphase, propos vagues, insistance, etc... On observe alors que des relations de pouvoir et d'autorité managériale s'installent progressivement au fil de la discussion.